Votre article

Réduire son impôt en 2021 grâce à ses enfants, c’est encore possible !

Sommaire de la page

Nous sommes sur la grande période des déclarations d’impôts, pour autant même si vous l’avez validée, avant la date limite, il est possible de la modifier.

Lorsque vous faîtes votre déclaration et que vous arrivez au montant final, une petite voix dit toujours “autant que ça, c’est chère !!!”.

Chez Taxtique on comprend tout à fait cela, on ne va pas pouvoir faire des miracles et faire disparaître totalement votre feuille d’imposition, mais il existe certaines optimisations liées au quotient familiale, notamment, que vous devez connaître.

calculette impôts

Optimisation 1 : Bien déclarer ses enfants selon leur niveau d’étude

Les enfants ça coûte chère mais si en plus vous oubliez les réductions d’impôt auquel vous avez droit c’est pire. Il est vrai qu’ils sont la prunelle de nos yeux mais l’état, a toujours mis en avant la natalité, et a mis en place des systèmes de réduction d’impôt. Il faut savoir que dès lors que vous avez un enfant au Collège, au Lycée ou en Enseignement supérieur vous avez droit à une réduction d’impôt. Leur montant peut paraître faible mais c’est toujours cela de pris. Voici donc les montants que vous pouvez réduire de vos impôts grâce à vos chères têtes blondes :

  • enfant au Collège : 61 €
  • enfant au Lycée : 153 €
  • enfant en Enseignement supérieur : 183 € post bac

Je vous vois déjà hésites, on va faire plus simple voici la case sur laquelle il ne faudra pas 

passer à travers :

  • enfant au Collège : Case 7EA si à charge 7EB si à charge en résidence alternée
  • enfant au Lycée : Case 7EC si à charge 7ED si à charge en résidence alternée
  • enfant en Enseignement supérieur : Case 7EF si à charge 7EG si à charge en résidence alternée

Optimisation 2 : Bien déclarer des pensions alimentaires

Votre aîné est parti et pour l’aider vous lui verser une pension alimentaire, c’est bien mais prenons le bon système de déclaration. En effet, on le sait tous mais durant le Covid-19 il a été très difficile pour les étudiants de trouver des jobs et souvent les parents ont été à contribution. Nous allons donc voir comment faire pour déclarer ce que vous avez droit. Tout d’abord sachez tout d’abord qu’il faut que votre enfant ait son propre foyer fiscal, ensuite il existe deux cas de figure :

Cas 1 : Votre enfant vit encore chez vous, dans ce cas, vous avez le droit de déclarer 3 542 € sans justificatif ou 5 959 € pour le logement, la nourriture, et la scolarité avec justificatifs .
Cas 2 : Votre enfant ne vit plus chez vous, vous ne pourrez du coup déclarer que les 5 959 € pour le logement, la nourriture, et la scolarité avec justificatifs .
Cette réduction de revenus peut être importante car elle vous permettra de diminuer ainsi votre revenu déclaration et avoir un montant d’impôt plus faible.

Dans certains cas même il peut être plus intéressant de déclarer son enfant hors de son foyer fiscal.

argent impôts
étudiant et impôts

Optimisation 3 : Détachez son enfant étudiant du foyer fiscal et lui verser une pension


Vous devez forcément le savoir, nous en avons déjà parlé, en France nous sommes imposés selon des Tranches d’imposition. On appelle cela le Taux Marginal d’Imposition, en effet plus vous grimpez dans les tranchez plus votre taux est fort. Le taux le plus fort en France est de 45%. Il faut donc analyser la situation avec pragmatisme et voir laquelle des solutions est le plus intéressant pour vous :

continuer à déclarer son enfant sur son foyer fiscal et garder l’avantage du quotient familiale
détacher son enfant, lui verser une pension et que lui même déclare son foyer fiscal

Pour reprendre l’optimisation 2, vous avez le droit de déduire au maximum 5 959 € pour un enfant étudiant qui ne vivrez pas chez vous, ou qui vivrez chez vous mais pour lequel vous justifiez du paiement du logement, de la nourriture et de la scolarité. De plus ce montant peut être doublé, soit un montant de 11 918 €, dans le cas où vous subvenez seul aux besoins de cet enfant majeur célibataire, veuf ou divorcés, chargés de famille quel que soit le nombre de petits enfants.

Donc nous prendrons le cas le plus typique le cas où le doublement n’a pas lieu et nous validerons seulement le montant de 5 959 €. Attention, il faut pouvoir prouver que les paiements ont bien eu lieu, et ainsi garder tous justificatifs.

Tout d’abord il faut opposer l’avantage du quotient familial et celui de la pension alimentaire. Peut être ne le savez vous pas le quotient familial ouvre droit à un montant maximal de réduction par demi part supplémentaire à savoir 1 570 €. En clair, plus vous avez d’enfants, moins vous payez d’impôts mais cela a des limites, l’état a borné l’avantage.

Quelle fiscalité sur vos revenus complémentaires en Airbnb ?

Comme nous l’avons dit, ½ parts ouvre droit à une réduction de 1 570 € donc si vous avez :

  • 1 enfant, et que vous êtes marié, c’est ½ part en plus soit 1 570 € d’impôt en moins maximum
  • 2 enfants, et que vous êtes marié, c’est 1 part en plus soit 3 140 € d’impôt en moins maximum
  • 3 enfants, et que vous êtes marié, c’est 2 parts en plus soit 6 280 € d’impôt en moins maximum

 

Donc si nous prenons le cas du couple marié avec un ou deux enfants, l’avantage par ½ part ne peut être supérieur à 1 570 € / ½ parts alors que la déduction en pension alimentaire étant de 5 959 € maximal cela donnera :

Tranche d’imposition marginale

Avantage lié à la déduction d’une pension

Avantage maximal de la ½ part

Gain à passer en déduction de pension

11 %

655,49 €

1 570 €

Aucun gain

30 %

1 787,7 €

1 570 €

Gain = 217,7 €

41 %

2443,19 €

1 570 €

Gain = 873,19 €

45 %

2681,55 €

1 570 €

Gain = 111,55 €

Vous l’aurez donc compris il peut être plus intéressant de détacher son enfant et déclarer une pension dès lors que vous êtes à une TMI supérieure à 30 %

Quel dispositif utiliser pour réduire drastiquement mes impôts ?

En utilisant notre simulateur gratuit, vous obtiendrez en 2 minutes une simulation qui vous proposera en fonction de votre situation les meilleures solutions pour vous permettre de payer moins d'impôts.
gratuit

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Restez informé
Inscrivez-vous et recevez de l'information régulièrement sur la formation et l'entrepreneuriat.